3 types de lumières à utiliser : un éclairage général, un éclairage directionnel, un éclairage décoratif

Par exemple, si vous venez d’emménager dans un appartement, le problème peut être le manque de lumière. Si en plus vous êtes en rez-de-chaussée, vous êtes peut-être contraint de laisser fermer vos volets. Le soir, si vous n’avez pas de lampe de chevet, si vous allumez l’interrupteur avec des spots halogènes, cela peut manquer de chaleur. Vous avez peut-être essayé d’apporter de la lumière avec une guirlande et quelques lampes pour égayer la pièce, mais rien n’y fait car c’est encore tristounet.

Un salon trop éclairé peut donner une impression lumineuse agressive et froide, c’est l’unique source lumineuse du salon alors qu’il faut respecter une règle de base : varier les éclairages. Dans un salon, il y a 3 types de lumière à disposer : un éclairage général avec une lampe au plafond, un éclairage directionnel surtout si vous avez une table de salle à manger, des luminaires qui donnent des lumières plus diffuses pour donner une petite ambiance, par exemple des bougeoirs LED décoratifs.

En effet, pour la petite touche déco, vous pouvez choisir de petites lumières que vous poserez sur un meuble, une ampoule pour bien diffuser la lumière dans la pièce. Vous pouvez opter pour du plastique ou du verre qui est plus facile à nettoyer. Pour éclairer la table sans avoir à allumer les spots, vous pouvez choisir une lampe multidirectionnelle qui permet aussi de créer un jeu de lumière. Côté canapé, choisissez un luminaire à variateur pour jouer sur les ambiances. Le soir quand vous regardez la télé, vous pouvez avoir juste une petite lumière diffuse pour ne pas être totalement dans le noir.

decoration-theme-automne-bougie-table.jpg